Ma pâte à pizza… et plus si affinités

pate_a_pizza_base

Rien de meilleur qu’une pâte réalisée avec son cœur…  pétrir, lui donner du corps, la façonner… Autant d’étapes indispensables qui serviront à ravir les estomacs de votre joyeuse tribu. Ici, j’utilise une farine pour brioche aux céréales, ce qui pour moi la rend vraiment délicieuse!!

Quantité et cuisson:

  • Pour 8 mini-pizzas
  • 200°C chaleur tournante

Ma liste de courses:

Pour la pâte à pizza épaisse:

  • 350g de farine Francine « Ma brioche aux 5 céréales »
  • 2.c à café de sel
  • 1 sachet de levure boulangère
  • 3.c à soupe d’huile d’olive
  • 20/25 cl d’eau tiède

Pour la garniture:

  • 1 grosse boîte de thon entier
  • 2 gros oignons
  • Mélange d’épices italiennes
  • Sel
  • Poivre
  • Huile d’olive
  • 1 petite boîte de purée de tomates concassées

Matériel:

  • Robot muni d’un crochet
  • Moules à tartelettes

Etape par étape:

Pour la pâte à pizza:

Mélanger tous les ingrédients secs dans le bol du robot soit les 350g de farine aux céréales, les 2 c. à café de sel et le sachet de levure. Ajouter les 3 c.à soupe d’huile d’olive et commencer à pétrir à l’aide du crochet tout en ajoutant doucement les 25cl d’eau tiède. Lorsque la consistance de la pâte est homogène, former une belle boule à la main et laisser reposer 1h en couvrant le bol d’un linge humide.

Travailler énergiquement la pâte à pizza à la main pendant 5 à 10 mn, puis la diviser en 8 parts égales. Aplatir chaque part avec la paume de la main puis disposer dans les moules à tartelette.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour la garniture:

Faire chauffer un généreux filet d’huile d’olive dans une poêle (anti-adhésive de préférence) y faire revenir les 2 oignons émincés, le thon émietté et assaisonner à votre convenance avec le sel, le poivre et les épices italiennes.

Pour le montage:

Disposer l’équivalence d’une bonne c.à soupe de purée de tomate sur chaque mini-pizza, couvrir généreusement avec la garniture au thon et enfourner à 200°C chaleur tournante.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Démouler, server et déguster… (d’autres façons d’agrémenter sa pizza par ici !!)

pizza_thon

Bon appétit…

Publicités

La crème de la crème … caramel

Collage_creme_caramel.jpg

Cream of the crop… une crème aux oeufs légère, à laquelle s’associent les parfums subtils de la vanille et du caramel. Idéale pour finir un repas sur une note de douceur. Ne dit-on pas que le bonheur se trouve dans les choses simples? Nous en avons trouvé un peu beaucoup dans cette délicieuse crème caramel… Moins de 5 ingrédients, d’une grande facilité et puis … tellement difficile d’y résister ! A vous de jouer…

Quantité et cuisson:

  • Pour 6 personnes
  • 160°C chaleur tournante
  • Réfrigération 2:00

Ma liste de course: 

  • Sucre           175 g
  • Eau                 8 cl
  • Lait              60 cl
  • Vanille gousse 1
  • Oeufs                 4
  • Jaunes               2
  • Sucre             45 g

Matériel:

  • Chinois étamine ou passoire
  • Grand plat à gratin
  • Ramequins (6 pièces)
  • Film alimentaire

Etape par étape:

Pour le caramel:

Faire chauffer 175 g de sucre avec 8 cl d’eau dans une petite casserole à feu doux. Tourner avec une cuillère en bois (de préférence), jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous puis porter à ébullition et surveiller la coloration du caramel. Lorsque ce dernier est bien doré, retirer du feu, ajouter 2 cuillères à soupe d’eau froide et mélanger doucement.

Placer les 6 ramequins dans le grand plat à gratin et y verser le caramel. Préchauffer le four à 160° C chaleur tournante.

6tag_050616-175736

Pour la crème aux oeufs:

Verser le lait dans une casserole, y ajouter la gousse de vanille fendue et grattée. Faire chauffer le tout jusqu’aux premiers frémissements puis retirer la gousse. Fouetter les oeufs et les jaunes dans un grand bol, ajouter le lait encore chaud et les 45 g de sucre restant sans cesser de mélanger. Filtrer la crème à l’aide d’un chinois étamine ou d’une passoire puis répartir la crème dans les 6 ramequins.

Pour la cuisson:

Verser de l’eau bouillante dans le plat à gratin jusqu’à mi-hauteur environ, afin de créer une cuisson au bain-marie. Enfourner 30 à 35 minutes chaleur tournante, puis laisser refroidir les crèmes. La température ainsi que la durée de cuisson reste variable en fonction du four utilisé. Filmer et placer au réfrigérateur 2 heures minimum.

6tag_050616-175419

Pour le démoulage:

Presser légèrement la surface de la crème du bout des doigts pour la décoller des parois,  la retourner sur une assiette (j’ai opté pour des coupelles en cristal) et frapper d’un coup sec pour décoller le fond. Servir et déguster aussitôt.

6tag_050616-180139

 

6tag_050616-180655

Bon appétit…

 

 

 

 

 

Happy pizza…

Collage_happy_pizza

Parce que l’on est souvent en retard, pas en avance, ou encore carrément hors-timing, il y a « la cuisine du placard ». Peu d’ingrédients, peu de temps, une bonne dose d’inspiration et toujours beaucoup, beaucoup d’amour… Cette fois-ci ce fut un repas aux couleurs et aux saveurs italiennes. Voici « Bellissima »… l’inspiration pizza… aussi simple que délicieuse elle ravira petits et grands (parole de Maman)…

Ma liste de course:

  • une pâte à pizza
  • une petite boîte de sauce tomate
  • tranches de salami
  • une boule de mozzarella
  • poivrons (vert et rouge)
  • origan
  • sel et poivre
  • huile d’olive

Quantité et cuisson:

  • pour 2 personnes
  • 200°C chaleur tournante

Etape par étape:

Les préliminaires:

Préchauffer le four à 200°C chaleur tournante. Laver, vider et couper les poivrons en fines tranches. Découper également la boule de mozzarella.

Montage et composition:

Dérouler la pâte à pizza, étaler généreusement la sauce tomate et y disposer le salami. Déposer les tranches de mozzarella puis les poivrons harmonieusement. Saler légèrement, ajouter quelques tours de moulin à poivre, parsemer d’origan et terminer par un filet d’huile d’olive.

6tag_050616-174516

Cuisson et dégustation:

Disposer la pizza sur une plaque et enfourner à 200°C chaleur tournante. La température ainsi que la durée de cuisson reste variable en fonction du four utilisé. La pizza est cuite lorsque la pâte prend une jolie coloration dorée. Cette pizza s’accompagne très bien d’une petite salade de jeunes pousses et d’un petit verre de Chianti.

Les +++ gourmands:

Avec un petit peu plus de temps, je vous conseille de réaliser votre pâte à pizza maison. (Ma pâte à pizza se trouve ici!!)

6tag_050616-174917

Bon appétit…

Ma première brioche…

brioche_maison.jpg

La base d’une alimentation saine c’est de bons produits préparés avec beaucoup, beaucoup, beaucoup (…) d’amour. Cuisiner c’est offrir son cœur aux personnes aimées, c’est aussi l’envie de partager, de faire plaisir, de glaner quelques sourires bref se sentir vivant et heureux…

Ma liste de course:

  • Farine 500 g
  • Sel           10 g
  • Sucre      50 g
  • Levure    25 g
  • Gros œufs   5
  • Beurre  300 g

Matériel:

  • Robot muni d’un crochet (type KitchenAid)
  • Film alimentaire
  • Papier cuisson
  • Un pinceau (pour la dorure)

Etape par étape:

Réhydrater et délayer les 25 g de levure dans un peu d’eau tiède. Verser les 500 g de farine dans le bol du robot puis y faire une fontaine et y verser la levure, les 5 œufs, les 10 g de sel et les 50 g de sucre. Mélanger et pétrir jusqu’à obtention d’une pâte souple et corsée se détachant facilement du bol.

Ajouter les 300g de beurre (préalablement coupé en petits morceaux) et finir de pétrir jusqu’à ce que la pâte à brioche soit lisse et brillante. En faire une belle boule, la mettre dans un récipient en veillant à la recouvrir d’un film alimentaire afin d’éviter le croûtage et laisser pointer la pâte 1h30 à température ambiante.

Rabattre la pâte une première fois et la mettre au frais pendant 3h00 (toujours recouverte d’un film alimentaire). Rabattre la pâte une seconde fois puis la remettre au frais au moins 8h00 (avec le film alimentaire cela va de soit).

Diviser la pâte en trois parties égales et en faire trois boudins de tailles identiques puis les tresser (de la même façon que pour les cheveux) sur un papier cuisson. Dorer une première fois la brioche tressée à l’aide du pinceau (pour la dorure un jaune d’œuf battu suffira).

Petite  technique « MacGyver » car très peu d’entre nous sont équipés d’une chambre de fermentation. Placer la brioche tressée sur une plaque de cuisson et glisser cette dernière dans le four éteint  et fermé en ayant glissé au préalable une casserole d’eau chaude (ainsi chaleur et humidité favoriseront la pousse de la brioche). Après une pousse suffisante, laisser reprendre votre brioche quelques minutes à température ambiante. La dorer une seconde fois en évitant de faire couler la dorure.

Préchauffer le four à 200° C chaleur tournante, enfourner la brioche et descendre la température à 180°C .La température et la durée de cuisson reste variable en fonction du four utilisé et de la taille du/des produits.

Les +++ gourmands:

Selon l’envie du moment on peut y ajouter de l’eau de fleur d’oranger, des pépites de chocolat, de la poudre de perlimpinpin… Perso j’ai opté pour  une farine riche en fibres « Francine ma brioche aux 5 céréales ».

Pictures.jpg

Bon appétit…